Pôle Vie de l’élève

Composition du PVE

Le Pôle Vie de l’Elève du lycée Claudel fonctionne sous la responsabilité d’une directrice, Stéphanie Galoche, avec la collaboration :

  • d’une coordinatrice Primaire : Fairouz Hanou,
  • d’une coordinatrice Secondaire : Florence Piovanelli,
  • de  5 assistants Pôle vie de l’élève : Fatima Asselman, Elodie Bouvier, Bonna Fidei Baraka, Charmille Jeanniton, Gwenaëlle Rousseau
  • de 4 surveillants : Adrien Nahayo, Gaetan Pommainville, Josiane Rakotomanga, Marie-Rose Mathieu
  • et d’un espace santé dirigé par Elsa Marques.

Missions principales du Pôle Vie de l’Elève :

  • Favoriser l’intégration des élèves ;
  • Instaurer un climat scolaire serein pour mieux réussir ;
  • Contrôler de l’assiduité et de la ponctualité des élèves ;
  • Animer la vie des élèves dans l’établissement : organisation des élections, formation des délégués, organisation  d’événements, etc.

Projets phares

Le Lycée Claudel encourage les élèves à faire preuve de dynamisme et d’entrepreneuriat en s’impliquant dans différents projets selon leurs intérêts personnels pour améliorer la vie à l’école.

Programme de médiation par les pairs

Le programme de médiation par les pairs permet aux élèves de développer de saines méthodes de gestion de conflit. Les élèves qui souhaitent s’impliquer reçoivent une formation en médiation qui leur permettra d’accompagner leurs pairs à titre de médiateur en cas de désaccords ou de conflits. Il a été démontré que certains élèves se montrent plus ouverts à la médiation lorsqu’elle est proposée par une personne du même âge.

Objectifs 

  • Donner aux élèves des outils pour que les conflits ne soient pas traités par l’affrontement ou même la violence, mais puissent plutôt être mis en mots 
  • Encourager les élèves à s’impliquer dans la résolution de conflits
  • Responsabiliser les élèves dans la saine gestion de leurs conflits
  • Contribuer à l’amélioration du climat social

Élèves médiateurs

Il y a deux élèves médiateurs dans chaque classe du CP à la 3e. Leur rôle est d’assurer le bon déroulement d’une rencontre de médiation entre des parties en conflit. Il invite ses pairs à communiquer et trouve une solution aux problèmes auxquels ils font face.

La médiation n’est jamais imposée. Elle n’a lieu que si des élèves en conflit la demandent ou s’ils acceptent la proposition de rencontre d’un médiateur.

Qu’est-ce que le CVCL ?

Le Conseil de la Vie Collégienne et Lycéenne (CVCL) est une instance consultative composée d’élèves élus (collége et lycée), de membres du personnel (enseignants, surveillants, personnels administratifs), et présidée par le Chef d’établissement.

C’est avant tout un lieu de débat, d’échange et d’écoute où la parole est donnée aux représentants des élèves afin d’impulser une nouvelle dynamique, de nouveaux projets, et de favoriser une meilleure prise en compte des questions touchant aux conditions de vie des élèves au sein de l’établissement.

 

Le CVCL est obligatoirement consulté :

  • sur les questions relatives aux principes généraux de l’organisation des études, sur l’oganisation du temps scolaire et sur l’élaboration du projet d’établissement ainsi que sur l’élaboration ou la modification du règlement intérieur ;
  • sur les modalités générales de l’organisation du travail personnel et du soutien des élèves ;
  • sur la santé, l’hygiène et la sécurité, l’aménagement des espaces destinés à la vie des élèves ;
  • sur l’organisation des activités sportives, culturelles et périscolaires.

 

Espace santé

Pour le Lycée Claudel, la santé des élèves est une priorité.

  • L’espace santé se trouve au rez-de-chaussée de l’aile du secondaire.
  • Il est ouvert du lundi au vendredi, de 09h45 à 15h30
  • Il est ouvert à tous les élèves, de la maternelle à la Terminale.

Mission

L’espace santé veille à plusieurs objectifs essentiels à la vie au lycée.

  • Apporter les premiers soins et les bonnes mesures d’urgence
  • Écouter, conseiller, rassurer et informer les élèves, en toute confidentialité
  • Assurer un suivi personnel de la santé des élèves, en collaboration avec les parents et le personnel du lycée
  • Organiser les campagnes de vaccination prévues par Santé publique Ottawa
  • Reconnaître, intervenir et signaler les cas d’enfance en danger
  • Participer à l’intégration des élèves en situation de handicap
  • Agir en cas de maladie transmissible 
  • Encourager l’éducation à la santé

En cas d’une urgence à l’école

  • L’élève est immédiatement accompagné à l’espace santé par un camarade ou un membre personnel
  • Application des “Directives à l’intention des écoles et des établissements de garde d’enfants sur les maladies transmissibles et autres problèmes de santé chez les enfants”
  • Appel des parents si nécessaire

 

Dans un cas où un accident plus sérieux surviendrait, les mêmes mesures s’appliquent en plus du protocole d’urgence.

À noter

Allergies:  Mise en place des recommandations de la loi Sabrina à chaque rentrée scolaire.

Asthme :  Mise en place des recommandations de la loi Ryan à chaque rentrée scolaire.

Une autorisation écrite signée par les parents et une prescription médicale sont obligatoires pour autoriser tout traitement médical qui doit être pris à l’école. L’espace santé demande aux parents d’élèves présentant des symptômes de maladie d’agir de façon responsable et de ne pas envoyer leur enfant à l’école ce jour-là. Cette mesure sert notamment à limiter les risques de contamination.