Tel: 613-733-8522
 

Ambassadeurs en herbe : La finale à Paris

La finale parisienne d’Ambassadeurs en herbe a lieu les 14 et 15 mai 2019 à Paris.

Angèle Poisson, professeure au Collège Stanislas Quebec et accompagnatrice de l’équipe AEH Amérique du Nord nous raconte :

” Ce mardi 14 mai, les débats ont commencé pour le plus grand plaisir de nos ambassadeurs. 

Samuel été le premier de notre équipe nord-américaine à débattre ce matin. Comme tous les participants au concours, il a d’abord dû exposer sa réponse à la question suivante :
Comment vos connaissances sur les sciences et les technologies actuelles, vous font voir votre environnement proche (pays, ville) en 2050 ? 
Il a ensuite débattu avec ses camarades ambassadeurs en herbe sur la question suivante : la science permettra-t-elle de vivre au-delà de cent ans ?
Il a fait preuve de spontanéité et d’humour afin de charmer son audience et a utilisé des arguments très intéressants en s’interrogeant sur le transhumanisme et l’avenir que ces technologies nous proposent. Il a également évoqué l’importance de l’aspect éphémère des vies humaines, qui les rend justement belles et uniques.
Beaucoup de collègues accompagnateurs sont venus le féliciter et ont apprécié son aisance et son naturel qui contrastait avec les discours parfois trop bien rodés de ses camarades orateurs. 

Maya, élève de seconde rouge au lycée Claudel, animait quant à elle le deuxième débat de ce mardi 14 mai. Elle a invité les élèves à se présenter et à parler de leur environnement proche (pays ou ville) et de la façon dont ils voient cet environnement en 2050 avec ce qu’ils connaissent de l’état actuel des sciences et des technologies. 
Elle a ensuite interrogé ses camarades qui débattaient sur la question suivante :
Le robot : un citoyen, un compagnon, une compagne, un enfant idéal ? 
Le débat à été très riche et aurait pu encore durer des heures tellement les ambassadeurs avaient de choses à dire. Maya et son co animateur ont donc dû modérer ce débat, animé à travers leurs questions ; ce que Maya a très bien fait tout au long du débat avec sa bienveillance et son calme à toutes épreuves. “