Tel: 613-733-8522
 

La gestion du stress en milieu scolaire

Depuis l’année scolaire 2017 – 2018, le lycée Claudel propose le programme “Détresse et Progresse” aux élèves de 6ème. Ce programme a été créé par le Centre d’études sur le stress humain (CESH) qui cherche à améliorer la santé mentale et physique des enfants et des adolescents, en leur enseignant à diminuer leurs réponses aux situations stressantes du quotidien.

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est un état de perturbation provoqué par la confrontation avec un danger, une menace physique ou psychique, un environnement difficile. (stress d’un examen, d’une rupture amoureuse, d’une compétition,…)

Les principaux facteurs de stress

  • Notion de performance
  • Problèmes familiaux
  • Relation aux autres
  • Réussite scolaire
  • Changement,…

Les enfants ne sont pas épargnés par le stress, qui entraine chez eux des difficultés de concentration et d’apprentissage, pouvant mener à l’échec scolaire.

Pour contrer les effets négatifs du stress, il importe que les élèves puissent comprendre le stress qu’ils vivent, comment le reconnaitre et comment y faire face. Lorsque l’élève a découvert le ou les ingrédients qui contribuent à son stress, 50% du problème est déjà réglé.

C’est pourquoi le lycée Claudel offre le programme “Déstresse et Progresse”. Maxime Steenkerste, Sophie Cathelineau et Rabia Ben Ahmed, enseignants du lycée Claudel ayant suivi la formation donnée par le Centre d’Études sur le Stress Humain, animent le programme.

Le programme Déstresse et Progresse

Déstresse et Progresse enseigne d’abord aux jeunes à identifier le stress selon les quatre déterminants situationnels suivants : le sens du contrôle faible (S), la personnalité menacée (P), l’imprévisibilité (I) ou la nouveauté (N).

Il se divise en 5 ateliers qui ont lieu idéalement une fois par semaine et qui durent environ 40-50 minutes chacun. Chaque atelier comporte une partie didactique où les jeunes acquièrent des notions théoriques qui serviront de support à leurs apprentissages. Il y a également une composante pratique sous forme de jeux de rôles et d’expériences (Ex : faire des pompes pour observer son pouls, participer à une activité stressante en groupe).

.

Enfin, les jeunes sont encouragés à consolider leurs apprentissages en effectuant des devoirs entre chaque atelier. Un journal de bord leur est remis à cet effet lors du premier atelier.

Description de chaque atelier

Le premier atelier présente une explication de ce qu’est le stress et des 4 éléments (SPIN) qui le composent.

Le deuxième atelier met l’emphase sur le fait que chaque individu interprète différemment les évènements stressants.

L’atelier suivant expose les signes physiques du stress et le concept de la mobilisation d’énergie. Les jeunes sont alors outillés avec des stratégies de réduction du stress centrées sur les émotions.

Lors du quatrième atelier, les outils présentés sont les stratégies centrées sur le problème.

Le cinquième atelier présente les concepts du support social et de la pression sociale